Piscines et spas

SOMMAIRE :

   1. Déchets

   2. Énergie

   3. Eau

1. Déchets


•    Je rince les bidons vides de produits de traitement de l’eau (acide, chlore…) et j’élimine ces bidons via la collecte sélective des emballages, sous réserve que leur matériau soit accepté.
•    Si je ne peux pas les rincer, je les fais éliminer comme déchets dangereux.
•    Si j’en utilise, je ne jette pas les solutions tampon, utilisées pour tester l’eau, dans les réseaux d’eaux usées. Je les conserve pour les faire reprendre par le fournisseur ou éliminer dans une filière appropriée.
•    J’installe des poubelles de collecte sélective afin que les clients puissent trier leurs déchets.
•    Dans les douches, je réduis l’utilisation de produits en conditionnement individuel pour produire moins de déchets d’emballages.
•    Je favorise l’achat de produits en gros conditionnement.

2. Énergie


•    Si ma piscine est chauffée, je la couvre avec une couverture isotherme: pendant le chauffage initial et le soir, cela permet de faire des économies d’énergie.
•    J’éteins les éclairages des bassins et des plages dès que la piscine est fermée ou que plus personne n’y nage.
•    Je vérifie le bon fonctionnement des organes de circulation d’eau et de régulation (pompes…).

3. Eau


•    Je demande aux clients de passer sous la douche et dans le pédiluve avant d’utiliser les bassins pour limiter le recours aux traitements.
•    Je vérifie régulièrement les filtres, je désinfecte et contrôle l’équilibre de l’eau : pH, alcalinité et dureté.
•    Je désherbe les plages par une action mécanique ou thermique plutôt qu’avec des produits phytosanitaires.
•    Je stocke les produits dangereux dans des bacs de rétention pour éviter tout risque de pollution accidentelle des réseaux d’eau ou du sol.

Contact

CCIR PACA

Corinne SARDOU

Chargée de projets Commerce et Tourisme